etre piqué de quelqu'un definition

Familier : Faire une piqûre à quelqu'un : On le pique au bras pour lui faire la prise de sang. Il y a dans la physionomie de cette femme je ne sais quoi qui pique et qui attire. Je sens que tu es tendu comme un string! 1. déclarer qu'une chose est inexistante, qu'elle n'est pas vraie, pas exacte, qu'elle est fausse A. • Il se piquait un doigt toutes les fois qu'il écrivait à cette princesse, et ne lui écrivait jamais que de son sang (SAINT-FOIX Ess. _ Il se pique de bien ecrire de bien parler etc. Fâcher, irriter, froisser la susceptibilité ou la légitime fierté de quelqu’un, mettre en colère. Suivez-nous. Je sens que tu es tendu comme un string! [Fam.] - Il n’y a rien dans cet ouvrage, dans ce style qui pique et qui réveille. Lancer des piques à qqn, Fam. Être atteint de piqûres d'insectes, d'orties, etc. Lever la pique, cesser de combattre, se rendre. Lever la pique, cesser de combattre, se rendre. Familier. (familier) un peu fou; cinglé, timbré, toqué. PIQUER se dit aussi des Serpents, de la vermine, des insectes qui mordent, qui entament la peau. Ce discours l'a piqué, l'a piqué au vif, jusqu'au vif. Il a passé par les piques, se dit de quelqu'un qui s'est trouvé en plusieurs occasions dangereuses, ou qui a souffert quelque perte, quelque dommage en des affaires qu'il a eues. You can complete the translation of être piqué given by the French Definition dictionary with other dictionaries such as: Wikipedia, Lexilogos, Larousse dictionary, Le Robert, Oxford, Grévisse, French-Definition dictionary : translate French words into Definition with online dictionaries. Ils nous ont envoyé un deux de pique pour réparer la toilette. [ de 2. pic ] Arme ancienne composée d'un fer plat et pointu placé au bout d'un long manche de bois. ©2021 Reverso-Softissimo. Fig. 1. 1955 –Des fois que tu l'aimerais… –Je n'ai jamais aimé personne… –Des fois… que sans le savoir, tu soies piqué pour de bon ! Il y a des épines qui piquent fort. Si vous pensez que d'ignorer quelqu'un les rapprochera de vous, je suis désolé de dire que vous êtes loin de la base. Vous pouvez compléter la définition de être piqué proposée par le dictionnaire de français Reverso en consultant d’autres dictionnaires spécialisés dans la définition de mots français : Wikipedia, Trésor de la langue française, Lexilogos, dictionnaire Larousse, Le Robert, Hachette, Maxidico, Dictionnaire de l’Académie Française, Littré... Dictionnaire Français-Définition : traduire du Français à Définition avec nos dictionnaires en ligne. Il a passé par les piques, se dit de quelqu'un qui s'est trouvé en plusieurs occasions dangereuses, ou qui a souffert quelque perte, quelque dommage en des affaires qu'il a eues. t. VII, p. 388) Enrich your vocabulary with the French Definition dictionary s'emploie surtout dans le langage des jeunes. Paris, Oeuv. [figuré] Variante : "être trempé jusqu'aux os". pique (n.m.) 1. ; PIQUER signifie aussi Fâcher, irriter, froisser la susceptibilité ou la légitime fierté de quelqu'un, mettre en colère. ©2021 Reverso-Softissimo. lui faire des réflexions blessantes. Je me suis piqué. Entamer légèrement avec quelque chose de pointu. Définitions de être piqué. Morok saisit une pique, s'approche de l'échelle, il va descendre, lorsqu'il voit quelqu'un sortir de la trappe. All rights reserved. Enrich your vocabulary with the French Definition dictionary Paris, Oeuv. 1. se trouver dans un lieu (je suis à Rome depuis une semaine), indiquer la date, l'heure (nous sommes le 5 juin, il est midi), ce verbe sert de copulatif, en liant le sujet d'une phrase à l'attribut (le ciel est bleu), il sert à des emplois impersonnels, notamment pour présenter quelque chose (ce sont eux qui arrivèrent les premiers), il sert d'auxiliaire dans certaines conjugaisons pour certains verbes, il sert de substitut au verbe aller au temps composé (j'ai été en Italie), l'être en tant qu'il est (souvent écrit avec une majuscule : l'Être), ce qui possède l'existence (les êtres vivants), âme, conscience (il l'aimait de tout son être), manière d'être, dans le comportement social, tremper dans, être compromis dans une affaire, sentiment de bonheur, d'aisance matérielle ou spirituelle, travailler avec énergie dans une situation difficile, amener les voiles et ne garder qu'une très petite voilure lorsque le mauvais temps arrive, être en symbiose, en association étroite avec, vivre une situation confuse, être dans le brouillard, être hébété, mal réveillé, dans le brouillard, être entouré de trop de soins, être trop protégé, antiphrase indiquant que l'on se trouve dans une situation délicate, très rouge, comme une écrevisse après la cuisson, être à l'aise, évoluer en terrain de connaissance, être pris entre deux choses qui s'affrontent ou vont s'affronter, sans pouvoir se dérober, chose qui n'existe que de pensée (par opposition à réalité), se voir réduit ("j'en suis à mendier ma pitance"), être chez soi (au sens figuré, comprendre), indique la possession ("ce livre est à lui") et indique aussi l'occupation ("il est tout à son travail, il ne voit pas le temps passé"), provenir ("je suis de Provence", "ce livre est de moi") faire partie de ("soyez des nôtres prochainement"), être vêtu de ("elle était en bleu clair"), apporter son soutien, son approbation ("je suis pour la liberté de la presse"), pour Heidegger, être vivant découvrant le monde, pour Schelling, être extérieur ou divinité, empathie, fait de se sentir proche de l'autre, ce qui provoque notre angoisse de nous voir dans le monde, conscience de la mort, de son inéluctabilité, être convenable, avoir une bonne éducation, être fou de quelque chose, y être fortement attaché, avoir une passion, un goût très prononcé pour, avoir les qualités pour se tirer d'une situation difficile, être cocu (d'où "le jaune est la couleur des cocus"), être celui qui accepte loyalement la victoire de l'adversaire, être celui qui refuse et se fâche de sa propre défaite, être celle qui accepte loyalement la victoire de l'adversaire, être celle qui refuse et se fâche de sa propre défaite, âtre acculer, ne plus avoir d'échappatoire, être dans une position instable, peu confortable, être arrêté accidentellement par un dysfonctionnement, une avarie, être dans les petits papiers de quelqu'un, avoir un pouvoir de décision dans une affaire où l'on a des intérêts personnels, adverbe exprimant le doute, la probabilité, être très sale ou d'une humeur massacrante, montrer de la générosité et de la bienveillance, être frustré, ne pas obtenir ce que l'on souhaitait, mieux défendre les intérêts d'une personne qu'elle ne le fait; défendre une doctrine avec excès et étroitesse de vues. L’expression être un deux de pique signifie « être quelqu’un de médiocre, d’incompétent, de peu intelligent ». Je continue de soliloquer avant de vous abandonner ce merrrveilleux site : par la faute des anglois encore, je croyais que la tarentule était la mygale (voir cette page faux-ami). Causer une sensation de picotement: La fumée pique les yeux. Entamer ou percer la peau de quelqu'un, d'un animal avec quelque chose de pointu : Piquer un bœuf avec un aiguillon. La moindre chose le pique. Piquer la curiosité de quelqu'un, Inspirer un vif désir de connaître. [Fam.] de pique definition in French dictionary, de pique meaning, synonyms, see also 'as de pique',la pique du jour',piquet',piquer'. 3Sorte de pieu grand et fort dont on se sert dans un camp ou ailleurs pour tenir les chevaux à l'attache. _ Il parle en homme pique. Ex. t. IV, p. 292, dans POUGENS) • Il [le tangaras] se nourrit de fruits, et pique les bananes et les goyaves, qu'il détruit en grande quantité (BUFF. PIQUER [pi-ké]. Jeux de lettres. - Piquer la curiosité de quelqu’un, Inspirer un vif désir de connaître. Etre piqué de la tarentule. Injecter à quelqu'un un produit par une piqûre : On l'a piqué contre la variole. − Caractère niais de quelqu'un, de quelque chose. Exemple : "Il va falloir décompresser mec! t. VII, p. 388) Causer une sensation de picotement : La fumée pique les yeux. Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935 : Mon frère est une brêle en histoire ! PIQUER signifie aussi Fâcher, irriter, froisser la susceptibilité ou la légitime fierté de quelqu'un, mettre en colère. Entamer ou percer la peau de quelqu'un, d'un animal avec quelque chose de pointu : Piquer un bœuf avec un aiguillon. 1. Vous souhaitez rejeter cette entrée : veuillez indiquer vos commentaires (mauvaise traduction/définition, entrée dupliquée, …). v. tr. Ois. 1. pique n.f. Ici, les pieds sont à l’extrémité inverse du siège de la pensée et, par conséquent, ils peuvent être considérés comme le symbole de ce qui est le plus éloigné de l'intelligence. Manifester qu'on est atteint par une vexation : Être piqué au vif par une allusion perfide. 3 Terme de marine. Ignorer quelqu'un par définition ne les repousse que de toutes les manières. ", (familier) Pas de pitié pour les caves 2. cousu par des points de couture. Définition être piqué dans le dictionnaire de définitions Reverso, synonymes, voir aussi 'être à',en être',en être à',être à crins', expressions, conjugaison, exemples Il est un peu piqué. Ois. 3. En parlant d'un aliment, comporter un condiment, une épice, du lard, etc., dans sa masse : Viande piquée d'ail. Étoffe de coton épaisse, ornée de dessins qui imitent le travail du « piqué » proprement dit. Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935 Une épingle l'a piqué. Aller planter le piquet chez quelqu'un, aller s'établir chez quelqu'un pour quelque temps. Entamer légèrement avec quelque chose de pointu. De quelqu’un qui est petit, ou court sur pattes, on dira que c’est parce qu’il s’est pris une palanquée (voir ce mot) de cairons sur le cabestron (voir ce mot). • Il se piquait un doigt toutes les fois qu'il écrivait à cette princesse, et ne lui écrivait jamais que de son sang (SAINT-FOIX Ess. - Il y a dans la physionomie de cette femme je ne sais quoi qui pique et qui attire. Définitions de piqué. Quand Savonarole sera pris, ils le mèneront en prison à travers les rues, alors, avec ces bâtons-là, on va rigoler à lui piquer les fesses (Salacrou, Terre ronde, 1938, iii, 2, p.245). être piqué : définition, synonymes, étymologie, dates et citations. Si vous voulez que quelqu'un s'excuse ou change, vous en avez parlé. Il y a dans la physionomie de cette femme je ne sais quoi qui pique et qui attire. 3 Terme de marine. Etre piqué de la tarentule. Piquer qqn avec une épingle. : Mon frère est une brêle en histoire ! Ici, les pieds sont à l’extrémité inverse du siège de la pensée et, par conséquent, ils peuvent être considérés comme le symbole de ce qui est le plus éloigné de l'intelligence. Être marqué de petites taches : Visage piqué de taches de rousseur. Ce discours l'a piqué, l'a piqué au vif, jusqu'au vif. Mirax semblait jouer; du bout de son épée Il agaçait son homme et lui piquait la peau (Bouilhet, Melaenis, 1857, p.113). Eugène Sue (1804-1857) Le long des chemins étroits les sentinelles marchaient pour se réchauffer, ou se tenaient la figure tournée vers l'horizon, avec leur pique sur l'épaule, dans une attitude farouche. Percer, entamer légèrement avec quelque chose de pointu. Testez votre anglais. Il est un peu piqué. [figuré] Variante : "être trempé jusqu'aux os". Familier. PIQUÉ se dit aussi familièrement de Quelqu'un qui a le cerveau un peu dérangé. Comment le réparer. Définition piqué des vers dans le dictionnaire de définitions Reverso, synonymes, voir aussi 'pas piqué des hannetons',piquet',piquer',piqûre', expressions, conjugaison, exemples L’expression québécoise «être un deux de pique» signifie être quelqu’un de médiocre, d’incompétent;et «être poche» veut dire être peu doué. —Le chauffage ne fonctionne toujours pas. être dans la zone d'urgence, de difficulté, de danger... n'être plus de circonstance, être hors propos, habillé n'importe comment ou attaché très serré, ne pas être dit, parce que cela était évident, être dans une situation contraire à la loi ou à des règles implicites, ce que veut l'auteur et ce que veut l'agissant, Dictionnaire Collaboratif     Français Définition, 1. en très bon état, de très bonne qualité 2. remarquable, très agité ; qui éprouve un grand engouement pour quelque chose, Expression familière.

Comment Compter Les Jours Pour Ne Pas Tomber Enceinte, Nombre De Train Par Ligne, Assetto Corsa Lmp1 Mod, Prénom Hébraïque Signification, Attestation Ffe Covid-19,